GarageBook
GarageBook, une écurie de 41 581 CH !
 
Garages > Garage de vravolta > Fiat Dino 2400 coupé

Fiat Dino 2400 coupé

Partagez:   

    
Statut: "Dans mon garage"
42 000 km - état: Bon
dernière mise à jour: 01 octobre 2009, 12h24
Année modèle: 1971
Puissance (CH): 180
Couple (mkg): 22
Kilométrage à la date d'achat: 42000
Nombre de cylindres: 6
Cylindrée (cm3): 2419
Vitesse maxi (km/h): 215
0 à 100km/h (s): 9.5
1000 mètres départ arreté (s): 30
Consommation moyenne (L/100): 16


Description globale:
Auto méconnue au moteur Ferrari identique à celui de la célébrissime Dino 246 GT et à la carrosserie sculpturale dessinée par Bertone. Elle permet de transporter 4 adultes dans un confort remarquable et avec une modernité étonnante en terme de comportement. Cependant, l'ambiance est bien là avec du vrai bois pour le tableau de bord et le volant, les petits cadrans caractéristiques, la boite ZF à première inversée et à la sélection irréprochable et biensur le son magique du bloc Dino gavé par ses 3 carburateurs Weber double corps en prise directe avec les oreilles du conducteur. Couplé à l'échappement inox, la symphonie est envoutante.
Description moteur:
Le chef d'oeuvre de Dino Ferrari, le fils trop tôt disparu d'Enzo : le 2400 est un bloc fonte (contrairement au 2000, pour des raisons de fiabilité) coiffé d'une culasse alu double arbre et qui adore prendre ses tours. Les blocs étaient prélevés sur la même chaine que ceux de la Dino 246 mais commercialement parlant, les coupés Fiat étaient annoncés à 180 CH alors que les 246 revendiquent 195 CH. La vérité est probablement quelque part entre les 2.
Description chassis:
La 2400 a droit à un train AR indépendant bien plus abouti que la 2000 et ses ressorts à lames. Biensur, un autobloquant est de la partie. La tenue de route est très saine, seule la dureté du volant et sa position assez horizontale permettant de dater l'auto. Sur cette auto particulièrement, les dessous sont dans un état quasi neuf sans le moindre défaut ce qui est rarissime, ces autos n'ayant pas de protection contre la corrosion, elles étaient connues pour rouiller sur catalogue ... celle ci semble être l'exception qui confirme la règle.
Description carrosserie:
Bon état général, la voiture n'ayant pas une seule tole resoudée. La peinture pourrait être améliorée mais elle est très satisfaisante et sa couleur est juste magnifique, les photos rendant mal l'aspect hyper métallisé et profond du bleu.
Description intérieur:
Bon état, le siège conducteur étant un peu usé mais encore acceptable. Les moquettes sont neuves et le tout donne un sentiment de bonne finition alors que d'habitude, ces intérieurs vieillissent mal.
Description divers:
Le drame de ces autos est leur badge Fiat qui fait qu'elles ont été négligées par manque de cote et de rentabilité économique pour les maintenir en bon état. Bien souvent utilisées jusqu'à ce qu'elles se coupent en 2 par la rouille, leur moteur était ensuite canibalisé pour restaurer des Dino 246. Il en reste donc relativement peu. Par ailleurs, la plupart des modèles ont été repeint en rouge et badgés Ferrari (et étaient assez crédibles dans ce rôle) et donc dénaturés. Les modèles conformes à l'origine sont donc assez rares.
Description performance:
Tout à fait correcte et moteur très agréable tant par sa bonne volonté que ses envolées lyriques. Mais là n'est pas l'intérêt d'une auto de 40 ans d'age...
Description coût:
Ces autos nécessitent d'être surveillées très souvent pour stopper tout départ de rouille à la racine du fait de la mauvaise qualité des aciers italiens de l'époque. Le moteur est très fiable mais son origine noble fait que toute avarie se paie cher : il faut donc le bichonner et surtout comme toute italienne, le solliciter le moins possible à froid. La consommation est relativement importante, entre 15 et 20l, la rançon d'une auto aux dimensions importantes et aux 3 Weber 40

Commentaires:


Tom dit:
alors, tu lui as trouve une petite place dans ton garage :) ? t'as fait les presentations eheheh?Posté le 20-09-2009 08:45:21

vravolta dit:
Ben là elle est sous sa bulle (carcoon) et elle a déja fait bon ménage avec la RS4 : bon c'est sur, c'est pas le même niveau de perf, mais ca permet quand même de doubler. Sinon, c'est étonnamment confortable sur autoroute : une auto qui gagne à être connue!Posté le 20-09-2009 09:11:18

Tom dit:
Alors ca donne quoi cette auto finalement, tu l'as sortie de sa bulle :) ?Posté le 08-12-2009 16:02:09

vravolta dit:
Ca donne que je la laisse au garagiste dans la vallée pour qu'il corrige tranquillement les détails pendant l'hiver : un rebranchement de compte tours par ci, une petite vidange par là. Et pendant ce temps je récupère quelques pièces sur le net comme le manuel d'entretien, je fais monter des ceintures, etc... Posté le 09-12-2009 06:19:06

Ajoutez votre commentaire

Créez un compte pour commenter, c'est gratuit! Si vous avez déjà un compte, connectez-vous !